Vendredi 26 juin 2015 à 18h (Combourg, Aire du Linon / accès libre et gratuit)

Percée Persée

Rémy Héritier

conception & chorégraphie : Rémy Héritier

interprétation : Rémy Héritier, Éric Yvelin

musique : Éric Yvelin

Production : GBOD !

Coproductions : Le Vivat d’Armentières, scène conventionnée danse et théâtre, Kunstencentrum Buda, Kortrijk

Résidences : Le Vivat d’Armentières, scène conventionnée danse et théâtre, Les Laboratoires d’Aubervilliers (prêt de studio 2012), Centre Chorégraphique National de Montpellier – Mathilde Monnier

Avec le soutien de : la Ménagerie de Verre dans le cadre des Studiolabs.

GBOD! / Rémy Héritier est soutenue par la DRAC Nord Pas-de-Calais au titre de l’aide à la compagnie.

Créée le 24 janvier 2014 au Kunstencentrum Buda à Courtrai (Belgique), en ouverture du festival Vivat la Danse.

 

30 min / 2014

Percée Persée est conçu comme l’articulation de deux soli dans un même espace-temps, l’un chorégraphique, l’autre musical, et développe un espace polyphonique où enjeux chorégraphiques et musicaux se confondent, dialoguent et convoquent nos souvenirs par la mémoire des corps, des espaces et des perceptions.

Le processus de travail s’est développé sur deux années et a vu émerger trois versions de la même pièce : une version site specific (créée en 2012 à la Fondation Cartier pour l’Art Contemporain à Paris), une version pour plateau transposant et augmentant pour le théâtre les enjeux d’espaces, de lieux, de sites autant que ceux de points de vue élaborés en milieu ouvert (jardins, vastes hangars, déserts de l’Ouest américain expérimentés et traversés lors du processus de création) et une deuxième version site specific en 2014 enrichie de la version scénique.

L’enjeu de Percée Persée est de produire une forme chorégraphique et une partition musicale qui provoquent la rencontre et/ou la confrontation entre l’intertextualité d’une danse, d’une musique et d’un lieu ; les uns comme les autres contenant à la fois une part visible et une part non visible plus importante encore.

Voir la vidéo

Rémy Héritier, né en 1977, est chorégraphe et danseur. Depuis 1999, il est interprète auprès de Laurent Chétouane, Philipp Gehmacher, Mathilde Monnier, Jennifer Lacey, Laurent Pichaud, Loïc Touzé… En 2003, il fonde sa propre compagnie GBOD! et a créé à ce jour plus d’une dizaine de pièces. Son approche de l’art chorégraphique s’apparente à une fouille archéologique à partir d’un contexte donné, de son histoire personnelle, de celle de ses collaborateurs. Il creuse ainsi l’épaisseur du passé pour parvenir au présent en déplaçant des notions liées à d’autres disciplines - intertextualité, land art, Tiers paysage - pour convoquer de nouvelles poétiques du geste. Parallèlement, Rémy Héritier développe des activités pédagogiques et de recherche. Entamée en 2013, sa collaboration avec l’artiste et écrivain Marcelline Delbecq donnera lieu en novembre 2015 à une nouvelle création intitulée Here, then.

 

Éric Yvelin, né en 1973, est compositeur. Après avoir joué dans un groupe de punk-rock dans les années 1990, il fait ses études aux Beaux-arts de Nantes de 1994 à 1999 où il poursuit ses recherches musicales et pratique également la peinture. Il développe depuis des projets musicaux personnels (What is past is prologue, Sonates, Conférence 20Hz 20 KHz, Concertos pour piano…) et compose depuis 2004 les musiques des pièces de Rémy Héritier (Arnold versus Pablo, Archives, domestiqué coyote, Atteindre la fin du western, Chevreuil, Facing the sculpture, Une étendue). Il a également travaillé avec Christophe Fiat, Loïc Touzé, Mickaël Phelippeau, Carole Perdereau…